Entrée aux États-Unis et au Canada

Conditions d’entrée au Canada

Pour tous les voyages au Canada à partir du 15 mars 2016, vous devez en règle générale disposer d’une autorisation électronique de voyage (eTA).

Autorisation électronique de voyage eTA

Tous les ressortissants de pays sans obligation de visa doivent obtenir suffisamment longtemps avant le départ une autorisation de voyage électronique pour tous les départs à partir du 15 mars 2016. Appelée « eTA », cette autorisation de voyage (Electronic Travel Authorization) doit être demandée par tous les voyageurs (y compris les enfants) provenant de pays sans obligation de visa sur http://www.cic.gc.ca/english/visit/eta-start.asp. Nous vous recommandons de remplir la demande au plus tard 72 heures avant le départ. En cas de déclarations tardives, les autorités canadiennes ne peuvent plus garantir un traitement de la demande en temps voulu.

Veuillez noter que des informations erronées ou incomplètes lors de la déclaration eTA entraînent l’exclusion du transport. Pour l’enregistrement, nous recommandons d’utiliser exclusivement le lien officiel de la CIC (Citizenship and Immigration Canada).

Pour adresser la demande, vous aurez besoin d’un passeport en cours de validité, d’une adresse e-mail et d’une carte de crédit pour le paiement des frais. Veuillez noter que le formulaire en ligne de demande d’autorisation de voyage eTA n’est actuellement disponible qu’en anglais ou en français. Pour obtenir des informations en langue allemande, vous pouvez consulter le guide suivant, mis à disposition par les autorités canadiennes.

Frais et procédure

L’autorité canadienne « Citizenship and Immigration Canada » (CIC) prélève pour la demande d’une eTA des frais à hauteur de 7,00 dollars canadiens (CAD). Les frais de la demande électronique d’autorisation de voyage doivent être payés par carte de crédit. Le système eTA accepte à l’heure actuelle les cartes de crédit suivantes : Visa, MasterCard ou American Express. Si durant les cinq années de validité d’une demande eTA vous demandez un nouveau passeport, vous devez de nouveau remplir un formulaire payant. Pendant les cinq années de validité de l’autorisation, vous pouvez effectuer un nombre illimité d’entrées sur le territoire. Après envoi de votre demande, vous recevrez un e-mail avec votre statut eTA, que vous pouvez vérifier à tout moment.

Le statut de votre enregistrement eTA sera contrôlé au guichet d’enregistrement. Veuillez noter que nous ne pouvons accepter que des passagers ayant le statut « eTA OK » au guichet d’enregistrement et que seules les informations enregistrées dans le système eTA sont déterminantes. Nous devons malheureusement exclure du transport les passagers ayant un autre statut que « eTA OK ». Veuillez également noter qu’un enregistrement eTA ne constitue cependant pas une autorisation d’entrée sur le territoire du Canada. La décision d’autoriser ou de refuser l’entrée dans le pays est du seul ressort des autorités compétentes canadiennes à l’aéroport de destination. Les passagers ayant obtenu lors de l’enregistrement le statut « eTA NOT OK » sont priés de s’adresser à l’ambassade ou à un consulat du Canada.

Pays dont les ressortissants peuvent demander une autorisation de voyage « eTA » :

Allemagne, Andorre, Antigua-et-Barbuda, Australie, Autriche, Bahamas, Barbade, Belgique, Brunei, Chili, Chypre, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Salomon, Samoa, San Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Taïwan.